Accueil arrow SORTIES arrow VEZENOBRES ET RIBAUTES-LES TAVERNES
Narrow screen resolution Wide screen resolution green color default color orange color
VEZENOBRES ET RIBAUTES-LES TAVERNES Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
04.05.2017 - Carrefour de la Provence et des Cévennes !

VOIR ICI LES PHOTOS DE NOTRE SORTIE A VEZENOBRES/RIBAUTE-LES TAVERNES.

Ce matin on a rendez-vous avec Claire-Lise pour une visite guidée de Vézénobres, spectaculaire village perché et qui marque le carrefour de la Provence et des Cévennes…. Il y a bien longtemps que nous étions « titillés » pour cette visite. Malheureusement, pour la première fois cette année pour nos visites, il pleut. Il pleut même pas mal et c’est bien dommage pour les panoramas.

Nous retrouvons Claire-Lise à la table d’orientation et, si la vision est limitée, il est très intéressant d’écouter que le village est situé sur un ancien oppidum habité par des Ligures, des Celtes, les fameux Volsques Arécomiques et puis par les Romains qui ont confirmé une voie qui prendra de l’ampleur tout au long des siècles à venir. En effet un axe de pèlerinage (Le Puy/Saint-Gilles) transformé en voie commerciale : La Régordane passe par le village dont il marquait une étape importante au moyen âge.

De cette époque nous pouvons visiter un ensemble architectural de style roman… On y trouve aussi quelques fameux « calaberts » qui servaient à faire sécher les figues ! En effet Vézénobres était aussi célèbre pour sa production de figues sèches et Claire-Lise nous raconte le verger-conservatoire pour perpétuer cette tradition et il y en a quelques unes parmi nous qui ont déjà participé aux Journées Méditerranéennes de la figue…

Nous visitons l’exposition à l’O.T. avant de repartir à l’assaut des rues pentues avec les jolies histoires de Claire-Lise… L’histoire du château de Girard intégré aux fortifications urbaines… de la porte de Sabran surmontée d’un clocher et d’une horloge, vestige des cinq portes fortifiées du village… de la famille Bernis-Calvière et de son château digne de celui de Versailles mais qui ne se visite pas… du château de Fay-Péraut qui se visite puisqu’il ne reste qu’un pan de mur de 30 m de haut… et pour ceux qui ont voulu marcher un peu plus, l’histoire de l’Hôtel Montfaucon dit « Maison d’Adam et Eve » dans le quartier Renaissance… de l’église et des différents quartiers marquant le territoire des catholiques et des protestants dont nous trouverons le Temple à côté du Restaurant qui nous accueille pour un repas revigorant !

A sa sortie nous trouvons un grand soleil !...

Juste le temps de rejoindre le château de Ribaute-les-Tavernes où nous cherchons l’ombre pour écouter notre charmante guide/propriétaire et de ses histoires, du village, du château, familiales, de rénovation  dans une demeure tout aussi charmante mais bien au-dessus de nos moyens !

La visite est agréable, mais il est temps de rentrer… pour certains par le chemin des écoliers ce qui permet de trouver de  beaux paysages pour compléter cette belle journée !

 

 

 
< Précédent   Suivant >