Accueil arrow RANDONNEES PEDESTRES arrow JOURNEE arrow LES COLLINES ET BOIS DE FLAUX
Narrow screen resolution Wide screen resolution green color default color orange color
LES COLLINES ET BOIS DE FLAUX Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
10.04.2017 - la révélation du jour...

VOIR ICI LES PHOTOS D'ANDRE CONCERNANT LA RANDO DANS LES ENVIRONS DE FLAUX

Nous partons de Flaux, mais la révélation du jour est que le titre de la randonnée cache d’autres villages, car le parcours  en relie cinq différents. (Départ de Flaux, passage à Saint Hippolyte-de-Montaigu, Saint Victor des Oules, Vallabrix, Masmolène).

Notre relativement longue randonnée, ne permet pas malheureusement de s’attarder dans ces villages qui, tous sont intéressants.

Nous faisons un crochet par le Mont Aigu, une petite colline à 257mètres, qui à une histoire, car les recherches permettent de retrouver les traces de l’habitat du Néolithique final et du Chalcolithique (-2500 à -1800). Ce fût aussi un oppidum Celtique.

En 1879 une Madone était édifiée. A proximité, un promontoire en bois, permet de découvrir l’ensemble du paysage Uzègeois, mais aussi, bien au-delà, nous apercevons contreforts et premiers sommets des Cévennes.

La diversité des terrains est marquante, dans certaines zones, l’argile prédomine, ce qui d’ailleurs a déterminé l’économie locale à une époque révolue.

Nous arrivons à St Victor des Oules, c’est un petit village qui ne laisse pas indifférent et nous nous attarderons, dans celui-là.

Arrêt au lavoir, qui date de 1856, alimenté par un aqueduc souterrain, qui capte l’eau d’une source proche. Le lavoir est composé d’un grand bassin (savonnage) et de deux petits destinés au rinçage.

Saint Victor des Oules dispose d’un gisement d’argile important, ce qui permettra, (entre le 7ème et le début du 20ème Siècle), a des générations de potiers d’exprimer le savoir faire, et de maintenir l’emploi.

Les Oules étaient des jarres en terre cuite (ou marmites) fabriquées à Saint Victor. Elles permirent de compléter le nom du village.

Une Briqueterie, produisant des briques réfractaires, a longtemps participé à l’économie locale,  puis elle ferma ses portes en 1965.

Le patrimoine est intéressant : Un château Style renaissance, remanié et restauré au 19ème Siècle, aujourd’hui transformé en hôtel. Une église  du 17ème Siècle, néo Romane et la tour de l’horloge. La position dominante de ces édifices offre une vue privilégiée.

Nous poursuivons en direction de Vallabrix, passons à coté du lavoir, et un peu après, prenons notre repas.

Nous reprenons notre circuit en passant par Masmolène, puis à travers champs et forêts, et bouclons notre Randonnée.

Guy R.

 

 

 
< Précédent   Suivant >